lundi 8 mai 2017

Collectif Project Inside / Je craque pour les Bertoia blanches /



Quand j'ai pris connaissance du sujet du mois de mai du Collectif Project Inside
( collectif de blogueuses écrivant sur le même sujet ) en l'occurrence la couleur
de votre objet déco j'ai hésité entre les luminaires et les chaises.
Puis j'ai opté pour les chaises dont je suis fan si je pouvais je crois que
j'en aurais des dizaines et des dizaines ... sauf que je n'ai ni la place ni le budget
Bon, bref, j'ai choisi de vous parler des chaises d'Harry Bertoia dont
je raffole ... en blanc.







Je prends 5 minutes pour vous parler d'Harry Bertoia, designer, peintre,
sculpteur qui est à l'origine de cette chaise ainsi que du fauteuil Diamond Chair,
... connus sous le nom "création Bertoia pour Knoll.


Henry Bertoia, est italien, il est né dans un village proche de Venise. Il arrive
aux Etats-Unis en 1930 à l'âge de 15 ans pour voir son frère et il décide d'y rester,
( il se fera nationaliser plus tard ). Il entre à la Cass Technical High School à Detroit
 puis continue ses études à l'école Arts and Crafts Society. Puis, c'est avec l'obtention
d'une bourse qu'il peut poursuivre ses études d'art à la Cranbrook Academy of Art
pour se perfectionner en dessin et peinture. Il enseignera dans cette même école
 jusqu'en 1943 à l'atelier de ferronnerie et c'est là qu'il rencontrera
Charles et Ray Eames ( avec qui il travailla quelques temps) ainsi que Florence Knoll.


Vous êtes toujours là ?





C'est entre 1950 et 1952, qu'il conçoit une série de 5 chaises très aériennes
pour Knoll. Pour cette série c'est le passionné de sculpture qui s'est exprimé,
en effet c'est en reprenant des principes de cet art qu'il a dessiné ces chaises.
Quand il parlait de ses créations composées de fil d'acier soudés il disait :
" Si vous regardez ces sièges, vous verrez qu'ils sont faits principalement d'air, 
comme une sculpture. Ils sont traversés par l'espace." A l'origine, en 1952,
 la fabrication de la chaise Diamond, la plus iconique, est manuelle,
chaque fil est cintré à la main avant d'être soudé.


Cette série a connu un succès commercial immédiat qui ne se dément pas
aujourd'hui, c'est d'ailleurs ce qui a permit à Harry Bertoia de continuer
à sculpter ( sa véritable passion ) jusqu'à sa mort en 1978.







Alors, si vous êtes fan comme moi et que vous avez envie de craquer
pour une Bertoia "vintage" sachez que c'est très difficile de les identifier.
En effet, les chaises sont signées KNOLL sur la tige qui relie les deux piètements
 à l'arrière seulement depuis 1991 ... Et oui, donc pour reconnaître celles
commercialisées avant cette date vous pouvez peut-être vous appuyer sur les
 dimensions des "vraies" qui sont rarement les mêmes sur les copies ( je reconnais
qu'il faut avoir son papier ainsi que son mètre dans la poche quand on fait les brocantes professionnelles ). Sinon, les vraies ont aussi un détail qui n'apparaît pas
forcément sur les copies, au niveau du piètement, les tiges d'acier plus épaisses que
l'assisse sont sur les vrais biseautée, la tige est un peu plus longue et les soudures
doivent être propres ...

Si vous avez des trucs et astuces pour reconnaître une vraie Bertoia d'une copie
je suis preneuse, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ... merci, par avance !!!








Photos 1/ Paulina Arcklin pour El  Ramla Hara 2/ Nicolas Matheus
3/ The Socialite Family  4/ Iliena Martini via Refinery29 5/ 6/ Paulina Arklin
 7/ 8/ Photo Hannah Lemholt via Elle UK 9-10-11 / Annika von Holdt home via Skonahem
12/ Hôtel



Pour lire les sujets des blogueuses du Collectif Project Inside c'est ici











Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Facebook.

Contact atelierrueverte@orange

Mais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..

6 commentaires:

  1. Tu m'a conquise. C'est des chaises qui fonctionneraient de partout! Top!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, je suis sûre que tu les appréciais déjà :) Par contre, c'est vrai qu'elles s'intègrent parfaitement dans toutes les pièces quelque soit le style ... elles sont trop fortes ... et trop belles , bises Nanette !!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. on peut dire ça ... c'est vrai qu'elles sont canon et toujours dans le coup malgré leur âge :))

      Supprimer
  3. Je la trouve jolie en blanche , mais pour ma part en guise de chaise déco pour être en harmonie dans une jolie pièce , car j'ai un peu peur que au bout d'un moment nous ayons mal aux fesses 😀
    bises
    kate

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison mais ces chaises peuvent être garnies de galettes pour un meilleur confort. Ou alors, il faut faire comme dans les pays nordiques qui mettent de belles peaux ...

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...